arbrealettres.wordpress.com
Les portes ici (Yves Broussard)
Les portes ici n’ont pas de serrure entre qui veut Les meubles n’ont plus de forme seulement une odeur Je sais des recoins où respirer enivre (Yves Broussard)