arbrealettres.wordpress.com
Le grand bonheur, le bonheur doux (Attila Jozsef)
Le grand bonheur, le bonheur doux, pesant deux quintaux, je l’ai vu. Sur l’herbe austère de la cour tanguait son sourire crépu. Dans la flaque tiède étendu il grogna vers moi, et le jou…