arbrealettres.wordpress.com
De la maison démolie (Luis Mizón)
De la maison démolie reste toujours le chemin du puits la plaie de la lumière le tremblement d’une toile d’araignée où le moustique et l’abeille dansent avec la mort dans la ver…