arbrealettres.wordpress.com
Je me fête et me hais moi-même (Leopoldo María Panero)
Je me fête et me hais moi-même je palpe le mur où il faudra graver mon absence tandis que le poème s’écrit contre moi, contre mon nom contre une malédiction du temps. Je cr…