arbrealettres.wordpress.com
Et je t’aurai goûtée si violemment (Georges-Emmanuel Clancier)
Illustration: Pascal Renoux Et je t’aurai goûtée si violemment de feu rosée En quelle demeure où tu menais ta splendeur crue! À toute force il eût fallu sa juste faib…