arbrealettres.wordpress.com
Complainte sur certains ennuis (Jules Laforgue)
Complainte sur certains ennuis Un couchant des Cosmogonies ! Ah ! que la Vie est quotidienne… Et, du plus vrai qu’on se souvienne, Comme on fut piètre et sans g…