arbrealettres.wordpress.com
Amour (Guillevic)
Un homme Est devenu jaloux des murs, Et puis, têtu, c’est des racines Qu’il ne peut plus se démêler. Il assoit à l’écart Un corps habitué, Exclut les portes, Exclut le temps, Voit dans le noir Et d…