arbrealettres.wordpress.com
Si l’homme parfois (René Char)
Si l’homme parfois ne fermait pas souverainement les yeux, il finirait par ne plus voir ce qui vaut d’être regardé. (René Char) Illustration: Eugeniusz Zak