arbrealettres.wordpress.com
MÉLANCOLIE DU SOIR (Georg Trakl)
MÉLANCOLIE DU SOIR La forêt qui défunte s’étend — Et des ombres la cernent, comme des haies. Le gibier quitte en tremblant ses refuges Tandis qu’un ru glisse tout bas, Suivant de…