arbrealettres.wordpress.com
Quand je mourrai! (Marie Dauguet)
Quand je mourrai! Je voudrais pour linceul, non la toile aux plis raides, Non point le lin blanchi parmi l’herbe des prés, Mais un tissu plus doux aux doigts que du s…