arbrealettres.wordpress.com
Promenade (Li Chang-Yin)
Promenade Vers le soir, ne sachant où fixer ma pensée, Je conduis mon char à travers la plaine antique. La splendeur du soleil couchant est ineffable; L’ombre du crép…