arbrealettres.wordpress.com
Plaçant ton oeil suprême au zénith, regarde (René Daumal)
Plaçant ton oeil suprême au zénith, regarde, prononçant du zénith ton JE suprême: jaillie de la pure vision, la lumière brille. Elle brille de l’Evidence Absurde, de la certitude douloureuse …