arbrealettres.wordpress.com
Quand on n’a plus à offrir que le mal de vivre (Abdellatif Laâbi)
Quand on n’a plus à offrir que le mal de vivre le ridicule de la douleur autant se taire Quelle indécence déjà à se le dire en croyant toucher à je ne sais quel art! (Abdellatif Laâbi)