arbrealettres.wordpress.com
Tu vas nue (René Char)
Tu vas nue, constellée d’échardes, Secrète, tiède et disponible, Attachée au sol indolent, Mais l’intime de l’homme abrupt dans sa prison. (René Char)