arbrealettres.wordpress.com
Je meurs de soif auprès de la fontaine, (Charles d’Orléans)
Je meurs de soif auprès de la fontaine, Tremblant de froid au feu des amoureux; Je suis aveugle et je conduis les autres; Pauvre en bon sens, l’un des gens avertis ; Très négligent, souvent s…