arbrealettres.wordpress.com
Foyer (Olivier Larronde)
Foyer Comme dans la fourrure d’un beau chat tutélaire cette main qui se réchauffe sur ton sein, c’est tous les gestes glaçants d’un échafaudage d’une mort. C’est tout,…