arbrealettres.wordpress.com
Mais quelle voix de douceur (Jean-Marie Barnaud)
Mais quelle voix de douceur et d’abandon se fraie un chemin entre les épaisseurs parmi les noeuds du coeur Quel sourire prend la plainte à revers et l’efface ab…