arbrealettres.wordpress.com
L’homme collait sa poitrine aux barreaux (Guy Lévis Mano)
L’homme collait sa poitrine aux barreaux d’une baraque pauvre entre les pauvres Il était seul seul parmi trente compagnons tenaces compagnons témoins sans papilles de son jour té…