arbrealettres.wordpress.com
RÉVEIL (Valère Gille)
RÉVEIL Mon cœur, que je croyais à jamais endormi, Le voici, lentement, qui s’éveille parmi Des pays inconnus de songe et de lumière. L’air est tout embaumé d’une odeur printanière, L’azur nacré du …