arbrealettres.wordpress.com
Dans les yeux, rien de leur histoire ne s’efface (Georges Rodenbach)
Dans les yeux, rien de leur histoire ne s’efface; Rien n’est soluble; tout s’avère à leur surface… Ainsi tels yeux ont l’air pauvres dorénavant Pour avoir médité d&rsq…