arbrealettres.wordpress.com
Venez: l’heure est plus douce à l’ombre du platane (Paul-Jean Toulet)
La mer étincelait ainsi qu’une gitane Sous ses volants d’azur où scintille le fer; Et tu m’as dit: « Que je suis lasse de la mer. Venez: l’heure est plus douce à l’ombre du platane.» (Paul-Jean Tou…