arbrealettres.wordpress.com
Printemps plein d’indolence (André Gide)
Printemps plein d’indolence, j’implore ta clémence. A toi, plein de langueur, j’abandonne mon coeur. Ma pensée indécise flotte au gré de la brise. Un ruissellement tendre me pénètre de miel.…