arbrealettres.wordpress.com
Nous désavouons l’éternité (Max Alhau)
Nous désavouons l’éternité au profit de l’éphémère, cette braise qui donne au bois son odeur de cendre (Max Alhau) Recueil: Présence de la Poésie Edition…