arbrealettres.wordpress.com
Cologne (Paul Celan)
Cologne Temps du cœur, ils sont debout les rêvés pour les chiffres de minuit. un peu parla dans le silence immobile, un peu se tut un peu alla son chemin. Banni et perdu étaient chez eux. Vous cath…