arbrealettres.wordpress.com
Là, où nos chemins se croisent, nos ailes se tutoient (Edmond Jabès)
« Que la rivière ait assez d’espace pour irriguer nos terres et l’hirondelle, assez de soleil pour enivrer le toit « , chantait, sur la route, une petite fille. Là…