arbrealettres.wordpress.com
Chanson pour une amoureuse secrète (Edmond Jabès)
II y avait dans les feuilles une femme qui riait si petite qu’on pouvait en faire une ardoise pour les toits. Une femme pour chaque rire si rose pour couvrir tous les toits. Je pouvais dans l…