arbrealettres.wordpress.com
LASSE du jardin (Renée Vivien)
LASSE du jardin où je me souviens d’Elle, J’écoute mon coeur oppressé de parfum. Pourquoi m’obséder de ton vol importun, Divine hirondelle ? Tu rôdes, ainsi qu’un désir obst…