arbrealettres.wordpress.com
Cueillir la douce fleur (André Chénier)
Eh ! Qui peut sans mourir s’éloigner d’une amante ? Dans le premier baiser l’âme entière se noie. La prière. Ou l’ordre impérieux, faveur plus douce encore. Ce mélange incroyable et divin De raison…