arbrealettres.wordpress.com
Pourquoi donc (Hippolyte Lucas)
Pourquoi donc, penché sur ta lyre, Regretter, comme un vain délire, Les pleurs qui tombent de tes yeux? Les pleurs d’un amoureux martyre Sont comme des gouttes de cire Pleines d’…