arbrealettres.wordpress.com
Proies du sommeil (Jean Follain)
Sommeil enfin tu les prends tous ces méticuleux fins renards et vieux compères. Sur eux paletots de drap rèche gilets drus et chapeaux noirs ne composent plus leur être. Ah! comme le monde e…