arbrealettres.wordpress.com
Tu allais dans la nuit (Guillevic)
Tu allais dans la nuit – Ou plutôt C’était la nuit Qui te pénétrait, Te possédait. Pour la vaincre Tu imaginais la lumière Tombant sur tes mains. (Guillevic)