arbrealettres.wordpress.com
L’abandonnée (Virginie Sampeur)
L’abandonnée Ah! si vous étiez mort! de mon âme meurtrie Je ferais une tombe où, retraite chérie, Mes larmes couleraient lentement, sans remords Que votre image en moi resterait radieu…