arbrealettres.wordpress.com
Le Plein et le Vide (Carlos Drummond de Andrade)
Le Plein et le Vide Oh si je me souviens et combien. Et si je ne me souvenais pas? Autre serait mon âme, bien différent mon visage. Oh comme j’oublie et combien. Et si je n’oubliais pas…