arbrealettres.wordpress.com
C’est la graine d’un lis qui ayant fleuri, fleurira à nouveau (Hilda Doolittle)
La floraison du bâton [10] Il est folie de dire vous tomberez, vous les grandes cités, (à présent les cités sont brisées) ; ce n’est ni tragédie, ni prophétie d’une Prêtresse figée, d&r…