arbrealettres.wordpress.com
Ton coeur est une plume (Adonis)
L’ici-bas vient à moi Ton coeur est une plume ô amante le mien est un vent Tu es l’envoûtement qui va s’intensifiant (Adonis)