arbrealettres.wordpress.com
On entend son cri (Izumi Shikibu)
Le canard mandarin de l’étang sans sa moitié est sur le point de prendre son vol de nuit On entend son cri (Izumi Shikibu)