arbrealettres.wordpress.com
Puis la nuit brusquement retire son échelle (Guy Goffette)
Puis la nuit brusquement retire son échelle et comme s’il tombait de plus haut le mot amour dans les vitrines éclabousse comme du sang le visage du matin La nuit en province tombe dans les y…