arbrealettres.wordpress.com
Te souviens-tu (Li Ch’Ing-Chao)
Te souviens-tu de ce clair soir près du pavillon sur l’eau où l’on faisait halte? Après le vin, on ne savait plus le chemin du retour. Le plaisir épuisé rentrant en barque on s’ég…