arbrealettres.wordpress.com
Ne mourons pas d’automne au printemps de la fable (Robert Mallet)
Ne mourons pas d’automne au printemps de la fable laissons nos sèves dire toute leur histoire et que nos sangs ne refusent pas le croyable puisqu’en été sous l’écorce des mots cir…