arbrealettres.wordpress.com
J’achète un vélo (Lucien Noullez)
J’achète un vélo disait la mourante : les ailes sont trop chères et j’ai perdu mon auréole en regardant voler des soucoupes fragiles. Voici ce qu’elle a dit, je crois. Je ne suis pas très sûr. Je l…