arbrealettres.wordpress.com
On les verra certes, ce crépuscule et ce printemps (Ilarie Voronca)
On les verra certes, ce crépuscule Et ce printemps, aux portes ouvertes d’un nuage, Sans jamais s’arrêter et regrettant toujours Ce bonheur qu’on a cru saisir, insaisissable. (Ila…