arbrealettres.wordpress.com
Tu es prise dans les jardins de mes rides (Djamal Amrani)
IL N’EST PAS jusqu’à tes feux qui n’aient arrêté mon sourire Tu es prise dans les jardins de mes rides à moins que ce ne soit toi qui me moules dans l’immobilité craintive d…