arbrealettres.wordpress.com
Seuil de l’unique (Jean Grosjean)
J’ai fait cahoter sur les collines du temps Le chariot de ma folie que ta rouille ronge. Ai-je assez goûté de vinaigre à ton éponge Pour que ton nom m’éclabousse éternellement? (Jean Gr…