arbrealettres.wordpress.com
Caffe Parnaso (Margarita Guarderas de Jijon)
Il vente, la présence se faufile, prend le vert des sapins, traverse le cristal des portes, va de la terrasse aux oiseaux au clair-obscur des parasols. Plus on regarde et plus on peut compter les m…