arbrealettres.wordpress.com
APOTHÉOSE (Henri Barbusse)
APOTHÉOSE Ombre, musique. Mes yeux, lassés du jour qui ment, O ma sainte, seule en novembre, Vous cherchent adorablement Dans la prière de la chambre… Je m’arrête au seuil sans couleur. Le grand dé…