arbrealettres.wordpress.com
Ta lente main vola de mes yeux vers le jour (Pablo Neruda)
Ta lente main vola de mes yeux vers le jour et la lumière entra comme un rosier ouvert. Et le sable et le ciel souverains palpitaient on eût dit un rucher taillé dans les turquoises. Ta main a touc…