arbrealettres.wordpress.com
COLLEGE ANCIEN (Georges Rodenbach)
COLLEGE ANCIEN […] Je me rappelle encor les classes, les devoirs Et l’immobilité longue sur les pupitres, Tandis que les oiseaux cognaient gaîment aux vitre Qui dans le clair soleil sus…