arbrealettres.wordpress.com
Je palpe les angles de la nuit (Yannis Ritsos)
Je palpe les angles de la nuit — ton coude, ton genou, ton menton. Des pierres dégringolent. Pas le moindre bruit. Où es-tu? (Yannis Ritsos) Illustration: Gustave Courbet