arbrealettres.wordpress.com
Vieillesse, épouvantail du cerisier (Robert Mallet)
Vieillesse, épouvantail du cerisier sur toi se pose la jeunesse qui mange les fruits du passé. Mais caquettent les moineaux : « Qu’est-ce que fait donc là ce déguisé ? » Jeunesse, épouvantail…