arbrealettres.wordpress.com
Il n’est de souvenir douloureux (Marcel Proust)
Il n’est de souvenir douloureux que des morts. Or ceux-ci se détruisent vite, et il ne reste plus autour de leurs tombes mêmes que la beauté de la nature, le silence, la pureté de l’air…